Bujinkan Paris,Nin Jutsu, Ninja, Ninjutsu, Ninjutsu Paris, Ninja Paris, Hatsumi
Bujinkan Paris,Nin Jutsu, Ninja, Ninjutsu, Ninjutsu Paris, Ninja Paris, Hatsumi
Bujinkan-Paris
Bujinkan-Paris

Ukifune Kenpachi :

Cette histoire a eu lieu durant le conflit entre Oda Nobunaga et Uesugi Kenshin, deux leaders militaires du XVIème siècle.

Chacun d’eux avaient une grande puissance militaire, et aucunes d’elles ne pouvaient prétendre à la victoire avec seulement la force militaire.

Chacun des Clans utilisaient les Ninjas pour déjouer les plans de l’ennemie, pour assassiner les chefs ennemis et pour saboter les bastions de l' ennemi.

Pour sa propre sécurité Uesugi Kenshin avait un ninja appelé Kasumi Danjo, un expert en matière d' art d’illusion. Le Seigneur, mettait toute sa confiance dans « son » Ninja, Kasumi Danjo, pour que celui-ci déjoue les attentats contre sa vie.

Mais une nuit, un groupe de ninja fut envoyé par Oda Nobunaga pour tuer Kasumi Danjo. Le chef du groupe était un ninja appelé Ukifune Kenpachi, un maître en soufflant les aiguilles empoisonnées de sa bouche.

Le Ninja réussit a tromper la vigilance des sentinelles et à entrer dans les appartements du Seigneur Kasumi Danjo.

Ukifune Kenpachi, le Ninja d’Oda Nobunaga, se mit à attendre. Il comprit très vite qu’il lui faudrait se débarrasser des ninjas ennemis avant de pouvoir atteindre sa cible.

Après plusieurs jours à jouer à « cache-cache » avec les ninjas ennemis, Ukifune Kenpachi, le Ninja d’Oda Nobunaga, réussit a amener ceux-ci dans un piège. Lorsque ceux-ci passèrent dans le couloir où il était caché accroché aux poutres, il leurs envoya une salve d’aiguilles mortellement empoisonnées.

 Les ninjas du château s’effondrèrent sans un bruit.

Ukifune Kenpachi, le Ninja d’Oda Nobunaga, sauta avec agilité de son perchoir, et se rua dans la chambre du Seigneur Kasumi Danjo.

Le Seigneur Kasumi Danjo se dressa sa à la main devant le Ninja, et poussa un Kiai furieux, mais le Ninja ne fut pas impressionné.

Au moment ou Ukifune Kenpachi, le Ninja d’Oda Nobunaga, lança son attaque, une poigne terrifiante le saisit à la nuque. Ukifune Kenpachi, se sentit jeté à terre, mais se retourna comme un chat. Il avait en face de lui le Ninja Kasumi Danjo qu’il croyait avoir tué, quelques instants auparavant. Ukifune Kenpachi mourut sans comprendre ce prodige.

Cela était très simple, le Ninja Kasumi Danjo, avait vu tomber le premier de ses Ninja, à ses cotés, et se jeta à terre pour faire le mort, les autres Ninjas n’eurent pas le temps, car ils avaient été trop lents.

Uesugi Kasumi félicita le Ninja Kasumi Danjo pour son travail, et dormi plus tranquille. Mais il avait compté sans l’esprit retors de son rival.

Oda Nobunaga avait prévu la possibilité d’un échec. Si Ukifune Kenpachi était pris, il savait que Uesugi se croyant sauvé, relâcherait sa surveillance. Ukifune Kenpachi était en fait l’appât du véritable piège. Oda Nobunaga, envoya le propre frère de Ukifune Kenpachi, pour aller venger sa mort.

Ce ninja s’appelait Ukifune Jinnai, il était difforme et nain. Sa spécialité, était d’attendre ses victimes dans des cachettes minuscules.

Il se faufila à son tour dans les appartements du Seigneur Uesugi Kasumi, et se cacha là ou le seigneur devrait venir, tôt ou tard…dans les cabinets d’aisance.

Accroché comme une mouche sous le plancher de la fosse, il arma sa lance et attendit. Le seigneur arriva à son heure habituelle. Quand il s'accroupit, le nain frappa, puis se laissa tomber dans le monceau d’immondices dans lesquels il s’enfouit.

Déjà, Kasumi Danjo et les gardes accourraient. On entendait les cris du mourant d’un bout à l’autre du château. Alors que la garnison cherchait désespérément le meurtrier, Ukifune Jinnai immobile respirait à travers un mince bambou et attendait avec patience.

Quand les recherches se tournèrent d’un autre coté, il sortit de sa répugnante cachette, se plongea dans un bac d’eau pour se nettoyer et prenant comme il le faisait souvent l’apparence d’un enfant, il sortit sans encombre du château pour aller raconter à son Maître son glorieux exploit.

Hanzō Hattori était le fils de Yasunaga Hattori. Né vassal du clan Matsudaira, puis du clan Tokugawa, Hanzō Hattori se révéla un des meilleurs serviteur de Ieyasu Tokugawa, l'un de ses plus loyaux. Il mena sa première bataille à 16 ans, combattit durant la Bataille d'Anegawa en 1570, puis la Bataille de Mikatagahara en 1572 - cependant sa victoire la plus mémorable reste celle qui suivit la mort de Nobunaga Oda en 1582.

A ce moment, Tokugawa Ieyasu et ses ninja étaient postés pres d'Ōsaka, et apprirent l'assassinat d'Oda juste à temps pour s'enfuir et éviter les troupes de Mitsuhide Akechi. Cependant, ils n'étaient pas encore en sûreté : Mikawa était encore loin et les hommes d'Akechi pouvaient bloquer les routes. Hanzō proposa alors l'idée d'aller vers Iga, où se trouvaient des samouraïs ralliés à sa cause. De plus, Ieyasu avait aidé les survivants de l'invasion de Nobunaga en 1580, et ceux qui s'en souvenaient seraient prets à aider le groupe. Tadakatsu Honda envoya Hanzō et, comme prévu, les hommes d'Iga consentirent à les aider, à les guider et même à leur offrir une escorte. Finalement, Ieyasu Tokugawa put rentrer sain et sauf à Mikawa. Par contre, Nobukimi Anayama, qui avait insisté pour prendre une autre route, prétextant que le jeune Hanzō Hattori n'avait aucune idée du détour qu'il leur imposait, n'eu pas cette chance. Attrapé par des hommes de son ancien daimyō Katsuyori Takeda, il fut décapité.

Hanzō Hattori eut pour successeur son fils, Masanari Hattori, qui fut nommé Iwami-no-Kami et gardien du Chateau d'Edo. La réputation de Hanzō Hattori en tant que meneur ninja commandant 200 hommes d'Iga a pris des proportions légendaires.

Kato Danzo 

On sait très peu de choses sur ce ninja, sauf qu'il était un maître dans l'art de l'illusion.
Un document historique relate qu'il aurait avalé un taureau devant plus de 20 personnes.
Aujourd'hui, après des recherches, il est à croire que Danzo pratiquait surtout l'hypnose de masse. Les ninjas étudiaient la psychologie, et il n'était pas rare qu'ils l'utilisent sur les gens.

On dit que Danzo aurait pu servir le seigneur Uesugi Kenshin. mais son art de l'illusion était si mortel que uesugi décida de ne pas l'engager et de le tuer.
Kenshin ordonna à Danzo de s'introduire dans une maison, où il avait placé de nombreux gardes. Danzo s'aperçut toutefois de la supercherie et lança son shinobi shouzoku (son costume noir) par dessus le rempart du jardin, attaché avec une corde. Les gardes crurent qu'il s'agissait de Danzo et décochèrent leurs flèches; Danzo tira alors la corde à lui, et les gardes crurent qu'il avait réussi à ressauter par dessus les palissades. Il fut donc nommé après cela Tobi Kato, "Kato le volant".

Site ouvert depuis le 01 Juillet 2013
Nombres de visites :

Actualités

Vidéos de présentations

Plusieurs Teasers ont été publiés lors des stages du Bujinkan Paris.

 

Voir les Vidéos

Les lieux :

Dojo Ten Chi :

Vendredi de 20h00 à 22h00

Métro :

Strasbourg Saint-Denis.

Château D'Eau.

 

En savoir plus

________________________

 

 

Dojo Gymnase Ardente

Carrières sur Seine :

Jeudi de 21h00 à 22h30

 

En savoir plus